FANDOM


<Pourquoi rêver à un pouvoir plus grand qu'un dont vous ne pouvez définir les limites ? Croyances mises à part, qu'est-ce qui différencie véritablement les terres neutres d'Anystaria et d'Ascendria ? Absolument rien, la Nature est ce qu'elle est. Et actuellement, elle est en colère contre nous. Remontons le temps, apprenons de nos erreurs, et essayons de racheter nos fautes, il n'y a que dans cette optique que la nature nous accordera son soutien à nouveau.>
— <Auteur Inconnu>, <Le sac et le couteau>

Screenshot 508

1. Description

Sous la représentation d'un homme relativement basique au niveau de sa construction physique, mais néanmoins honoré de majestueux bois de cerfs et de deux yeux luisant d'une lumière verte apaisante, la Nature, et son Ascète, sa représentation, s'illustrent généralement comme une des magies élémentaires les plus respectées.

La Nature n'est pas honoré et il n'y a aucun culte de la personnalité autour de la création figurative supposée la représentée, mais il n'empêche qu'étant donné que la nature est souvent considérée comme un protecteur des terres neutres, un respect quasi-irréprochable s'est fait une place dans l'inconscient des petites gens, ce qui avec le temps donna naissance aux premiers druides et chamans d'Althynastra.

2. Pouvoirs & Spécificités

La Nature regroupe, conformément à l'arbre de la magie en Althynastra, les connaissances orientées autour de la compréhension et l'utilisation de la nature dans son respect le plus total ( ou dans sa corruption dans le cadre d'une affiliation avec le Vide ), essentiellement dans un but de restauration. Effectivement la nature se plierait momentanément à la volonté de son manieur dans le but de pouoivr permettre à ce dernier de remporter plus facilement un combat, ou d'ôter la corruption s'étant installé sur les terres autrefois pures.

Ainsi, le druidisme et le chamanisme, les deux branches principales de la Nature pure, regroupent à la foi l'utilisation de la nature dans sa description la plus brute, autrement dit l'utilisation de l'environnement dans un but offensif, défensif, et curatif, que la nature dans ses concepts plus lointains, comme la manipulation partielle des éléments étant à la portée de l'individu, comme l'eau, le feu, la terre, et l'eau.

3. Lieux d'Influence

La nature est significativement plus vénérée dans les environnement où elle est la plus présente, logique imparable. Ainsi prés des denses forêts non-corrompues, des étendues d'eau clair, et de la plupart des zones n'étant pas corrompue par la présence d'Anystaria et d'Ascendria, la Nature trouvera de fervents adorateurs à travers lesquels faire entendre sa voix. Le rapprochement avec la nature apportant la sérénnité et la complaisance intérieure, il est assez courant de voir des rapprochements des utilisateurs de la Nature avec les dieux primordiaux Hewilias et Aephos.