FANDOM


<< Pourquoi j'idolâtre La Flamme ? M'ah, pourquoi le ciel est bleu ? C'est la seule vérité absolue, elle révèle ce qu'il y a de meilleur, ou de pire en nous. Approchez un criminel d'un bûcher, et il se confessera de tous ses crimes, même ceux qu'il a pas commis. Proposez à un vagabond une torche ou un feu de camp, vous verrez que l'homme peut se montrer bon, même dans la misère la plus totale. La Flamme c'est pas un homme, c'est même pas un être vivant ou un de ces foutus humanoïdes. Vous avez pas pu la modifier dans vos livres de mages et vos glossaires de mes deux. C'est pour ça, qu'on vous dérange, non ? Parce que le véritable langage, le seul qui fonctionne peu importe nos origines, qu'on soit paysan ou roi, c'est la violence. Et à défaut de pouvoir faire chanter notre dieu, je peux vous assurer qu'avec une torche sur la pense, nous, on peut vous faire chantonner de bien belles notes. >>

-Entrevue avec Rehym Beredin, adorateur de la Flamme et ancien colonel de la Flamme Blanche.


"La Flamme" est un sobriquet souvent utilisé de manière évasive dans le but de décrire globalement une religion prônant l'adoration et la déification de l’élément du feu jusqu'à un stade divin. Au delà de l'écrasante majorité des fanatiques de la Flamme Blanche, on trouvera également quelques adorateurs contraints de vivre en ermitage suite à l'horrible réputation que la Flamme Blanche laisse en son sillage.

"La Flamme", c'est également le nom, ou du moins l’appellation utilisée communément par les dits-adorateurs voulant nommer la personne à qui l'offrande, le sacrifice, ou le bûcher, est destiné.

Il y a également une célébration, une fête commune pour les adorateurs de la flamme, désormais jours maudits par tout les déviants, le 19 Septembre.