FANDOM


Le Commerce, notamment maritime là-bas, est une figure importante de l’économie nationale. Les navires tracent des chemins différents vers des destinations qui diffèrent pour importer et exporter les produits. Aussi, de nombreux ports ont été bâtis pour permettre ces échanges fructueux et massifs :

  • Tempête-de-Givre : Ce port a été bâtit dans les eaux glacées des côtes nationales. Celui-ci, plus que commercial, est très utile pour les navires qui servent à aller casser la glace pour ensuite laisser passer les navires de commerce. Sans lui, les routes seraient continuellement bloquées.


  • Muse des mers : Purement commercial, celui-ci s’occupe d’exporter les produits liés aux vêtements ou encore les produits purement destinés au corps. C’est une plateforme de revenus considérable pour les bons commerçants qui savent bien miser dessus. De la soie, du lin, ou encore de la bonne fourrure sont exportés.


  • Port-Lothbrok : Majestueux, immense, d’une puissance gargantuesque dans sa conception, celui-ci est le plus large qui puisse exister. Principalement dans les exportations et importations de grande envergure, il est d’une sécurité infaillible.


  • Eylen-Riannon : Ce magnifique port est situé derrière la capitale. Principalement commercial, celui-ci est aussi d’une protection digne de son statut de port principal. Néanmoins, on peut parfois apercevoir des navires militaires s’en aller et revenir, étant donné qu’il se situe proche du Palais.


  • Et enfin, Reine-d’Or : Pour la gloire de la Reine, celui-ci a été bâtit. Purement réservé aux produits destinés à la monarchie en place et à ses besoins inconsidérés.


Finalement, on découvre que le Commerce trouve sa place et s’impose. À la manière d’Églises, les ports se trouvent dans le paysage et surplombent les visages. D’autres sont bien sûr à énumérer, plus petits, mais ceux au-dessus sont les principaux à mériter d’être cités par leur grandeur.
Les voiles de la nation, continuellement sur les mers sillonnées par les navires, seront toujours levées pour la plus grande gloire du pays.