FANDOM



Screenshot 310

Que sont les Elfes de la nature ?


Ces créatures sont des êtres magiques qui puisent leur force naturelle dans les endroits forestiers. Avant d’être bannis dans les forêts, ils étaient de redoutables dirigeants qui maintenaient d’une poigne de fer tous les êtres mortels. Hélas, un jour, la lune a été recouverte par le soleil ce qui priva ces splendeurs enchantées de leur puissance.


Désormais, ils ne sont presque plus rien si ce n’est un groupuscule de survivants qui essaient désespérément de survivre des êtres de chair. Lointains cousins des autres Elfes qui peuplent le monde, ils tirent leur amour pour la nature des Elfes de la nuit et leur puissance égoïste des Elfes de sang.

II. À quoi ressemblent-ils ?


Les Elfes de la nature, ou Scoia'Rim sont faits de plantes, d’eau ainsi que de chair à certains endroits. Leur corps se compose aussi d’écorce d’arbre. Leur visage lui est de chair et leurs yeux sont noirs, durs, sévères. Au-dessus du crâne, des cornes de bois leur donne un aspect mystique et redoutable, tels des taureaux. On peut discerner de longues oreilles communes aux autres Elfes du monde. Les cheveux, eux, sont composés de brindilles de bois.


Ensuite, en descendant, on remarque un torse qui pourrait s’apparenter à celui d’un homme lambda, mais dès qu’on abaisse encore les yeux, on observe de longues jambes avec des sabots à la place des pieds.

III. Sont-ils bons ou mauvais ?


À chaque fois qu’ils le peuvent, ces immondices façonnées par la nature s’évertuent à tuer d’une manière très théâtrale les vagabonds qui osent s’aventurer sur leur territoire sylvestre. Dès qu’ils s’approchent, on peut entendre des sifflements qui émanent des feuilles, les buissons qui se secouent, ainsi que les oiseaux qui se mettent à crier.


L’écorce même des arbres laissera couler des pleurs ensanglantés. Les cadavres, eux, seront attachés à des arbres dispersés dans la nature en signe de mise en garde.

IV. Quelles sont leurs capacités ?


D’étonnantes capacités que voilà. Ces créatures enchantées ont des capacités relatives à leur condition vitale : la nature. Néanmoins, on peut supposer qu’ils dépendent de la lune étant donné qu’ils étaient démunis dès que sa présence n’était plus en train d’éclairer les cieux. Voici une liste exhaustive des capacités principales :

  • Restauration : Ces elfes ont la capacité de restaurer leur santé vitale en concentrant les énergies de la nature entre leurs mains.
  • Flèche de poison : La capacité de faire sortir des flèches de bois de leurs paumes de mains, enduites d’un poison redoutable qui fige les nerfs et les muscles.
  • Colère de la nature : Concentrer les énergies redoutables de la nature entre les mains pour projeter des sphères de foudre.
  • Symbiose : Capacité de se lier à la nature et de disparaître dans l’écorce d’un arbre pour être ainsi intouchable. À moins que l’arbre ne soit plus.

V. Quels sont leurs buts ?


De sombres desseins couvrent leurs intentions. Ces sournois traqueurs cherchent à reprendre en maîtres absolus le contrôle des êtres mortels. Pour cela, ils cherchent à se refaire en pratiquant des rituels sanglants dans la nature. Néanmoins, on ne peut pas savoir s’ils parviendront un jour à y arriver.


Pour l’instant, ces tueurs sylvestres traquent et cherchent à défaire les constructions humaines. Par contre, elles évitent de s’aventurer loin des forêts pour ne pas être débusqués et risquer l’extinction totale.

VI. Où peut-on en trouver ?


La meilleure méthode d’en trouver est d’aller capturer un de leurs serviteurs. Les sylveniers sont des êtres inférieurs qui protègent les Elfes de la nature. Ceux-ci sont plus nombreux et se risquent parfois sur les terres humaines.


Capturez-en un, il sera peut-être coopératif si vous êtes perspicace.